Golf Azata Andalousie
Featured

Actualités Golf Costa del Sol et Andalousie

Nous essayons avec ces page d'actualités de vous tenir informé des nouveautés, des compétitions, des données économique de votre sport favori.

Protocole de réouverture des golfs en Espagne
Actualités  |  28-04-2020 8:36  |  Nombre de vues: 174  |  A+ | a-
Golf de Costa Ballena
Golf de Costa Ballena
Les institutions de golf en Espagne travaillent déjà en profondeur sur la conception d'un protocole d'action pour les installations, les clubs et les parcours, qui régira le retour du golf en Espagne, interrompu en mars dernier par la crise sanitaire du coronavirus COVID-19.
Le groupe instututionnel du golf espagnol, qui comprend Fédération espagnole de golf, les Fédérations autonomes de golf, l'Association espagnole des terrains de golf, l'Association espagnole des greenkeepers, l'Association espagnole des directeurs de golf et l'Association espagnole des professionnels du golf l'ont officiellement présenté.
Ce protocole reprend une série de lignes directrices et de recommandations pour la pratique du golf en toute sécurité, lorsque les autorités sanitaires l'autorisent, etce, en fonction de l'évolution de la pandémie.
Les mesures décrites dans ce protocole sont le résultat des contributions de toutes les institutions mentionnées ci-dessus, et incluent également les recommandations des organismes internationaux du monde du golf.
Le document décrit une série de lignes directrices dans le but de servir de guide aux golfeurs et aux terrains de golf, afin qu'elles puissent être appliquées lorsque, dans le cadre du processus de déconfinement annoncé par le gouvernement espagnol, la pratique du golf sera autorisée.
Le protocole est divisé en trois parties, joueurs, parcours, industrie et il vise à garantir la distance sociale et à minimiser les risques de propagation du Coronavirus.
En outre, ce protocole approfondit l'idée que l'ouverture des terrains de golf pourrait favoriser la marque Espagne à l'étranger, en profitant de l'image du golf comme un sport sain, de plein air et sans virus, ce qui contribuerait à une réactivation plus rapide du tourisme.
Les procédures à suivre avant, pendant et après la partie font partie du premier bloc du document, destiné aux joueurs.
Le deuxième bloc, concerne les parcours, résume les mesures recommandées pour la réouverture d'un golf, chaque parcours devant les adapter à ses propres caractéristiques en respectant les conditions générales imposées par l'administration de la santé.
Enfin, le troisième bloc reprend, chiffres à l'appui, ce que représente l'industrie du golf en Espagne, considérée comme la première destination européenne du tourisme de golf, une affirmation soutenue par les 1,4 million de touristes qui choisissent l'Espagne pour pratiquer ce sport chaque année, qui génère des revenus de 2,5 milliards d'euros et représente plus de 30 000 emplois directs et indirects.

Le document se termine par une série de demandes visant à minimiser les dommages commerciaux générés par la crise COVID-19. Parmi celles-ci, on peut citer la prise en compte des terrains de golf comme infrastructure touristique, l'application d'une TVA réduite, c'est à dire réduire les taux de 21 à 10%.
Ce document demande également l'extension des possibilités de chômage partiel pour cause de force majeure et les mesures extraordinaires et exceptionnelles établies dans les décrets du gouvernement de Mars 2020, en raison des restrictions du trafic touristique.